bon cheap bon genre blog mode vide dressing

Capitale de la mode: Paris mérite t-elle ce titre ?

J’ai la chance de voyager beaucoup et de vivre dans des pays étrangers. Du fait d’être blogueuse mode, je finis toujours par avoir cette discussion sur la mode et Paris...

Article originellement publié en novembre 2013

Quand j’entends mes amis étrangers s’esclaffer sur la mode parisienne et me dire que pour eux, Paris est la capitale de la mode, je grince des dents, souris jaune et me retiens de partir dans un très long monologue expliquant pourquoi ils ont complètement tords.

Du coup, je vais le faire à l’écrit…

Les parisiens et la mode

Je ne connais Paris qu’à travers les articles des magazines français, des mes copines blogueuses ou des comptes Instagram que je suis. Mais j’ai bien compris une chose, c’est que la mode parisienne n’a rien à envier aux autres capitales. Pour expliquer mon point de vue, je n’ai qu’à citer Carine Roitfield, l’ancienne rédactrice en chef du magazine Vogue Paris de 2001 à 2011.

Elle s’est exprimée récemment sur le style des parisiens et j’ai trouvé cela très juste:

paris capitale mode

Il est clair que si tu oses sortir de la sobriété prépare toi à être jugée, être regardée de la tête au pied et supporter les sarcasmes, rires et poufferies sur ton style.

Au-delà des femmes qui te feront comprendre que tu n’aurais pas dû oser sortir du moule, tu as aussi l’incroyable intolérance masculine qui te rappellera que ta jupe est en dessous de la longueur minimum pour mériter leur respect ou que tes talons dépassent la hauteur maximale pour qu’ils contiennent leur savoir-vivre.

Si tu ne veux pas être sobre et répondre aux diktats de la mode parisienne, prépare-toi à subir la punition de la Fashion Police.

C'est chic, c'est classe...

Il faut avoir vu les choses de l'extérieur et avoir connu la liberté de s’habiller comme on aime sans crainte de regards moqueurs et insistants pour s’en rendre compte.

J’ai assez répété sur mon blog à quel point Londres m’avait permis de me trouver un style qui me plaisait et de l’assumer à 100%.

 

Anne-Marie, blogueuse beauté française sur Londres le rappelle aussi dans son billet sur son bilan de 3 ans et demi de vie à Londres:

  
paris capitale mode
 

L’intolérance ne permet pas la créativité…

Alors en quoi Paris serait la capitale mondiale de la mode quand les parisiens sont eux-mêmes les moins tolérants sur la créativité des autres quant à leur style vestimentaire ?

Connaissez-vous le Tumblr Respecte toi ? Un petit rigolo qui prend des photos des gens dans la rue ou dans le métro ayant un look qui pour lui (et les milliers de fans qui suivent ce tumblr) trouve d’un manque de respect pour soi-même. “Ton corps n’est pas une poubelle” rappelle-t-il sur dans l’en-tête du blog.

Ca aurait pu être une bonne blague entre copains  mais quand on voit que plus de 1 300 personnes le suivent sur Twitter, c’est finalement une généralité: le parisien n’est pas tolérant et n’accepte pas l’originalité. Pire, cela semble suffisant pour en oublier le respect pourtant appris à l'école, pour partager ces photos afin de se moquer avec les autres...

Elle est belle la capitale de la mode !

Un Tumblr à prendre évidemment au deuxième degré mais cela justifie clairement la situation de la mode actuelle en France et surtout, à Paris.

Même Be magazine, un des derniers nées dans les hebdomadaires féminins en fait l’éloge

 

Allô la France ?

Je lis aussi régulièrement le journal en ligne 20 minutes mais je viens de me rendre compte que les commentaires des images de la catégories « Repérés! » sont devenues beaucoup moins drôle et beaucoup plus agressif et irrespectueux. Enfin, très French-Fashion-Police.

Et voir le reste par ici…

 

Les maisons de Haute Couture

C’est le sujet sur lequel j’aime passer du temps. Toutes ces grandes maisons de coutures qui font la réputation de la France et font rêver les célébrités américaines. Il y a effectivement toute une histoire derrière tout ça…

 
paris capitale mode

Jacques Boyer. Le drapage du corsage chez Worth, Paris, 1907.

Pour commencer celle de l’appellation Haute-Couture qui nous vient d’un anglais! Et oui, les Brits peuvent arrêter de se donner des genres en prononçant “Haute-Couture” avec un accent français douteux. Charles Frederick Worth était un designer britannique venu travailler en France au 19e siècle. Il y fonda sa maison de couture et fut le pionnier des artisans créateurs. Sur le site de l’Institut Français de la Mode on y lit un très bon dossier sur l’âge d’or de l’industrie textile expliquant les origines de la Haute-Couture.

“Dans le fonctionnement de la couture parisienne à cette époque, on sépare clairement haute, moyenne et petite couture (la structuration de cette activité est expliquée de manière détaillée dans Histoires de la Mode par Didier Grumbach (Editions du Regard, 2008). La haute couture se distingue par sa capacité créatrice.” [...]

paris capitale mode

Donc oui, l’idée de la Haute-Couture vient d’un Anglais et celle des semaines de la mode nous vient aussi de Londres, bon… Cela n’empêche que Coco Chanel reste française et que les maisons comme Dior, Chanel, Lanvin ou Vuitton sont bien françaises et ont fait la réputation mode de notre capitale.

Je ne peux qu’être d’accord. En revanche, tout ça c’est du passé car si on regarde de plus près, qui sont les directeurs artistiques de nos belles maisons de Haute-Couture françaises aujourd’hui ? Que des créateurs européens ou américains!

Je suis récemment tombée sur un article rappelant en 10 points pourquoi Paris est toujours la capitale de la mode. La bloggueuse irlandaise cite plusieurs noms de créateurs qui font la réputation parisienne:

“Rochas, Vuitton, Balenciaga, Céline, Yves Saint Laurent, Chanel, Dior, Givenchy, Chloe, Jean-Paul Gaultier, Hermès and Lanvin.”

  • Rochas: directeur artistique Marco Zanini (italien). Sauf pour les parfums ou le nez est un français: Jean-Michel Duriez
  • Vuitton: Jusqu’à Septembre 2013 c’était Marc Jacobs (américain) mais viens tout juste d’être nommé Nicolas Ghesquière (Frenchy!)
  • Balenciaga: Alexander Wang (américain)
  • Céline: Ivana Omazic (Croate)
  • Yves Saint Laurent: Hedi Slimane (né et grandit en France culture mixe: père tunisien, mère italienne)
  • Chanel: Karl Lagerfeld (Allemand)
  • Dior: Raf Simons (Belge – Neerlandais)
  • Givenchy: Ricardo Tisci (Italien)
  • Chloe: Clare Waight Keller (Anglaise)
  • Jean-Paul Gaultier: lui même (Hourah! Un frenchy…)
  • Hermès: Pierre Alexis Dumas (France!)
  • Lanvin: Alber Elbaz (israélo-américain)

Sur les 13 maisons de Haute Couture française qui semblent donner le titre de capitale de la mode à Paris, seules 4 sont gérées par des directeurs artistiques français, ayant donc grandit avec la culture française.

Le style français vu par des étrangers apportent à nos grandes maisons un style original et embellissant, une fois de plus ce chic et cette élégance que le reste du monde nous envie. En revanche, je doute que Paris puisse encore s’auto-proclamer Capitale de la mode avec si peu de culture française dans ses collections. On est chauvin à fond ou on ne l’est pas!

 

Les célébrités françaises

Dans l’article où la bloggeuse rappelle en 10 points pourquoi Paris est la capitale de la mode, elle énonce aussi plusieurs noms français qui font la réputation du notre pays à l’étranger: Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Anne Parillaud, Juliette Binoche et Jeanne Moreau. Mais aujourd’hui, en 2013 ?… Ces grands noms furent, effectivement, des symboles de la mode française mais depuis, les choses ont bien changées (malheureusement pour Brigitte Bardot. Quoi que le sac pour Lancel à son nom est bien sympa).

Aujourd’hui, des françaises renommées à l’internationale pour leur style reste Marion Cotillard, Audrey Tautou, Clémence Poésy, Carine Roitfield, Lou Douillon, Charlotte Gainsbourg, Ines de la Fressange…

Le site Glamour UK liste 25 françaises icône de la mode à l’internationale. J’aime cette liste, en revanche, pas même la moitié de ces célébrités sont reconnues en France comme icône mode… Juliette Binoche, votre icône mode, vraiment ?

paris capitale mode

Juliette Binoche au Festival de Cannes 2013. J’avoue elle est swaggée dans cette tenue !

La ville et ses rues commerçantes chics

La blogueuse parle aussi des rues comme les Champs-Elysées, l’Avenue Montaigne et l’Avenue Marceau comme haut lieu de shopping chic et luxe. Difficile de le contredire! Même si on est tous d’accord pour dire que les Champs Elysées ne sont qu’un attrape touriste à tendance coupe-gorge.

En revanche, est-ce que cela suffit à faire de Paris éternelle capitale de la mode ? Hummm… A mon sens, il en faudrait plus pour s’imposer face à d’autres villes comme New-York, Londres, Milan ou Tokyo (et toutes les autres!).

paris capitale mode

Les actrices de la série Gossip Girl à Paris

Lors de mon article sur les semaines de la mode je racontais que le calendrier se fermait volontairement sur la fashion week de Paris pour que l’attention ne se porte pas que sur celle de New-York, Londres et celle de notre capitale.

Effectivement, les fashion weeks de Paris attirent tout le monde, surtout du beau monde. Les défilés de nos grandes maisons de couture attirent les célébrités du monde entier. Et puis, comment résister aux strass et paillettes de Paris? Ce monde si bien expliqué dans Le diable s’habille en Prada. Le Paris vu par les riches fait rêver… Tout de suite, on parle d’un autre Paris, pas le même que celui que l’on voit à travers le Tumblr de Respecte-toi…

Made In France

Si vous avez lu mon billet l’année dernière sur le textile Made In France, vous connaissez mon point de vue sur le sujet. C’est une très bonne chose, en revanche, elle ne peut exister en France. Le Made In France a néanmoins une très bonne réputation à l’étranger, grâce justement, à cette image que le reste du monde croit avoir du style français. Par le Made In France, je pense que Paris pourrait vraiment valoriser et mériter le titre de Capitale de la Mode.

Seulement, parmi les grandes maisons de coutures nommées plus haut, lesquelles font du 100% français?

Parmi les entreprises de textiles 100% made in France, lesquelles vendent à l’internationale? Et lesquelles rencontrent le succès mérité à l’étranger?

(Franchement, si vous avez des réponses, je suis preneuse).

paris capitale mode

Faut-il vraiment une légende ?

Histoire de la mode à Paris, un passé auquel on s’accroche

Historiquement, il est clair que c’est Paris qui envoie le plus de rêve quant à la mode, le style et les créations. Coco Chanel restera pour tous “La modeuse” par excellence. Chanel, Dior et Yves Saint Laurent seront pour toujours des Grands du milieu et des pionniers de la mode dans le monde.

La petite robe noire ou la veste noire de Chanel demeure aussi réputée que le parfum de Guerlain. Paraît-il que le bikini est aussi une invention française. Je ne parlerai que rapidement des ballerines Repetto, la chaussure fine et délicate que porte toutes les femmes du monde entier (ou des versions made in china, du coup).

 Paris Capitale de la mode: un doux souvenir

Y’a pas à dire, Paris et la France se sont mises bien en place dans la culture mode mais les choses ont changées.

La mode est accessible, ce n’est plus juste du luxe et les grandes maisons de Haute-Couture, c’est aussi le street style, les blogueuses mode, le vintage et le fast fashion. Amancio Ortega, patron de Zara (groupe Inditex) est en 2013 le 3e homme le plus riche au monde. Bien plus riche que Bernard Arnaud, patron de LVMH (Louis Vuitton et compagnie).

Alors Paris, qu’as-tu à répondre à cela?

Si Paris reste la capitale de la mode aujourd’hui, ce n’est que par pur chauvinisme. Vu que tous les étrangers ont une image enchantée de la mode à Paris et en France, j’en joue à fond les ballons quand je me présente en tant que blogueuse mode française. Il suffit que j’enfile un béret et une marinière pour les faire rêver sous fond d’accordéon…

PS: Global Language monitor fait chaque année le classement des capitales mondiales de la mode par nombre de mention liée à la mode et à chaque ville. Pour la 3e année consécutives, Londres remporte la première marche du podium. Merci Kate Middleton, Victoria Beckham et une ôla d’honneur à Cara Delevingne qui très certainement fait péter les scores de l’année 2013. Affaire à suivre…

Boutique

lecture mode

The Ultimate Guide to Paris Fashion Week de Raphaelle de Maison Rouge



6.32€ sur

lecture mode

The Tell-All Insider Guide to Paris Fashion Week: How to get access to exclusive fashion shows and parties during Paris Fashion Week de Rachel Landing



16.32€ sur

lecture mode

Mon Paris d'Inès De La Fressange



18.50€ sur

lecture mode

Comment je m'habille aujourd'hui ? Le style de la parisienne d'Inès De La Fressange



25€ sur

lecture mode

La parisienne d'Inès De La fressange



25€ sur

lecture mode

Les parisiens d'Inès De La Fressange



25€ sur

lecture mode

A Paris de Jeanne Damas



24€ sur

lecture mode

La petite veste noire : Un classique de Chanel revisité Coffret produits de Karl Lagerfeld,‎ Carine Roitfeld



233€ sur

lecture mode

Coco Chanel de Bernard Ciccolini (Illustrations),‎ Pascale Frey (Scenario)



12.98€ sur

lecture mode

My Little Paris: Le Paris secret des Parisiennes Broché de My Little Paris



1.47€ sur

lecture mode

So basic, So chic !: Les indispensables du dressing Broché de Emilie Albertini,‎ Anne Humbert



70.96€ sur

lecture mode

Carnet de mode parisienne. 150 illustrations de Clement Dezelus (Illustrations)



15€ sur

lecture mode

Paris Street Style: A Guide to Effortless Chic de Isabelle Thomas



8.95€ sur